Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON

Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC-ON-RWC du 23 au 24/11/2020!


Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique .
Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire :Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 23/11/2020 à 12h30 UTC

L’activité solaire était à de faibles niveaux au cours des dernières 24 heures. Deux fusées éclairantes de classe C
(C3.3 et C1.2) ont été observés à partir de la région active tournant sur le disque solaire, maintenant classé dans la NOAA Active Region (AR) 2785 (alpha). NOAA AR2783 (alpha) est resté silencieux, produisant uniquement des fusées éclairantes de classe B. NOAA AR2784 (bêta) dans l’hémisphère nord n’a pas produit de fusées éclairantes significatives.
La NOAA AR2782 a maintenant tourné sur la branche solaire Ouest. D’autres taches solaires devraien également tourner sur le disque dans les prochains jours. L’activité solaire devrait rester à de faibles niveaux avec une forte probabilité de fusées éclairantes de classe C , en particulier de la NOAA 2785. Une fusée isolée de classe M possible subsiste également.
Une gradation observée près de AR2783 à 17 TU le 21 novembre peut être associée à une Signature d’éjection de masse coronale lente (CME) vue dans l’images SOHO LASCO C2 après le 23 TU le 21 novembre. En raison de l’emplacement de l’AR, ce CME pourrait avoir un Composant dirigé vers la Terre. Une analyse plus approfondie de cet événement est en cours.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux dans les 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le  flux d’électrons plus grand que 2 MeV a augmenté mais est resté juste en dessous du seuil de 1000 pfu. Il devrait dépasser ce niveau au cours des 24 prochaines heures en réponse au flux à grande vitesse influençant actuellement la Terre. La fluence électronique de 24h était à des niveaux nominaux et devrait atteindre des niveaux modérés au cours des prochaines 24 heures et est susceptible de persister à des niveaux modérés pendant un certain temps.
Au cours des dernières 24 heures, la Terre a continué à être sous l’influence du flux à grande vitesse associé au trou coronaire de polarité positive, qui
a traversé le méridien central le 19 novembre2020. La vitesse du vent solaire a montré une tendance à la baisse, passant d’environ 650 à 550 km / s (DSCOVR). Le champ magnétique total avait une intensité maximale de 7 nT à 12 TU le 22 novembre, puis réduite à moins de 5 nT pendant une grande partie de la période. La composante Bz avait une valeur minimale de -5 NT. L’angle phi était majoritairement dans le secteur positif.
Les conditions géomagnétiques ont atteint des niveaux de tempête mineurs (Kp = 5) à 12 TU le 22 novembre puis a continué à des niveaux actifs jusqu’au 23 novembre quand calme à instable des conditions retournées (Kp 2-3, K Dourbes 1-3). Les conditions géomagnétiques  devraient continuer à des niveaux silencieux à actif pendant les  prochaines 24 heures avec une possibilité continue d’un autre intervalle de tempêtes mineures en
réponse à des périodes prolongées de la composante Bz négative importante.

Source en anglais SIDC ICI

Info de la Source Publié dans ANRPFD * ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Translate »