Communications d’urgence Radioamateur dans l’est de l’Iowa

Communications d’urgence Radioamateur dans l’est de l’Iowa

Communications d’urgence Radioamateur dans l’est de l’Iowa

Un titre de la Gazette se lit comme suit: « Le deuxième plus grand groupe d’opérateurs de radio amateur par habitant dans le monde a élu domicile dans l’est de l’Iowa »
L’article de journal dit
Quand un derecho emballant des vents de 80 à 100 miles par heure – et des rafales dépassant 140 miles par heure – frappé l’est de l’Iowa en août, environ 400 000 habitants de l’Iowa se sont retrouvés sans électricité et beaucoup n’avaient pas de service cellulaire.
Cela signifiait pas de nouvelles télévisées, pas de mises à jour par câble, et pour beaucoup de ceux qui dépendent fortement des téléphones portables plutôt que des lignes fixes, un accès téléphonique limité.
Le Cedar Valley Amateur Radio Club a une devise pour l’époque: «Quand tout le reste échoue, la Radio».
«Pour certaines personnes, c’est simplement un passe-temps, mais pour beaucoup d’entre nous, c’est bien plus que ça,»? a déclaré Scott Haney, président du club CVARC.
«Les Radioamateurs sont impliqués dans la gestion des urgences, dans la gestion des grands événements, dans une grande variété de choses. Souvent, les gens ne savent pas que nous sommes là, mais nous sommes en fait une grande partie de la planification et de la réalisation de nombreux événements et rassemblements. »
Et en temps de crise – comme les inondations de 2008 ou le derecho d’août – les responsables de la gestion des urgences comptent sur les radioamateurs pour relayer les informations et maintenir les communications lorsque les autres systèmes ne fonctionnent pas en raison de pannes électriques.
«Nous avons besoin d’être formés, nous avons besoin de licences, pour faire ce genre de travail,»? a déclaré Haney, qui est un ancien responsable des urgences pour le service d’urgence Radioamateur dans l’Iowa. «Le simple fait d’avoir une radio ne suffit pas. Vous devez avoir quelqu’un qui est compétent pour faire fonctionner le système. »
Lisez l’article complet  ICI
Remarque: On ne sait pas où le rédacteur du journal est arrivé « 2ème plus grand groupe par habitant … dans le monde » de. On soupçonne que plusieurs villes du Japon pourraient être plus élevées par habitant.

Info de la Source Publié dans ANRPFD * ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Translate »