Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC

Prévisions de l’Activité Solaire : Infos du SIDC – ON du 13 au 14/02/2019


Bienvenue au « Solar Influences Analysis Data Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique. Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire :

Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM du 13/02/2019 à 12h30 UT

L’activité solaire a été calme au cours des dernières 24 heures, avec la radiographie du flux restant en dessous du niveau de la classe B. Un nouveau petit groupe de taches solaires bipolaires a commencé en émergeant vers minuit dans le quadrant Sud-Ouest du disque solaire.
Des conditions calmes devraient se maintenir au cours des prochaines 24 heures, avec un faible risque de fusées éclairantes de classe C isolées.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée.
Un flux de protons supérieur à 10 MeV est resté aux niveaux de fond dans les 24 heures et devrait le rester.
Au cours des dernières 24 heures, le vent solaire a initialement fluctué autour de 400 km / s. avant d’augmenter régulièrement au cours des 6 dernières heures pour atteindre un maximum de 480 km / s.
Au cours de cette augmentation du vent solaire, l’intensité du champ magnétique total a augmenté à 9,5 nT et la composante Bz a atteint une valeur minimale de -8 nT.
L’amélioration des conditions de vent solaire devrait se poursuivre au cours des prochaines 24 heures en raison de l’arrivée prévue du flux à haute vitesse associé au trou coronal polaire méridional étendu, qui a traversé le centre du méridien le 10 février 2019.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes à perturbées pour la majorité de la période de 24 heures, passant aux conditions actives au cours des 3 dernières heures (Kp NOAA atteignant 4). Les conditions géomagnétiques devraient continuer à être en suspens avec la possibilité de périodes actives isolées, comme influer sur le vent solaire associé au coronaire polaire méridional étendu au trou qui devrait continuer à influencer la Terre au cours des prochaines journées.

Source SIDC

Info de la Source Publié dans ANRPFD * ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Translate »