Votre antenne est un filtre

Fondations Radioamateur : Votre antenne est un filtre

Fondations Radio amateur
Votre antenne est un filtre (en quelque sorte)

Le sujet le plus discuté chez les Radioamateurs est celui de la conception de l’antenne, celui et les procédures  sur 80m. Auparavant, j’ai discuté de la notion selon laquelle toutes les fréquences sont toujours à l’antenne et que votre radio traditionnelle utilise une grande partie de ses circuits électroniques pour filtrer toutes les choses que vous ne voulez pas entendre.
Parallèlement à cela, vous pouvez régler votre antenne pour qu’elle résonne sur une bande ou une fréquence particulière. En tant qu’amateurs, nous pourrions rechercher une antenne à large bande qui permet d’utiliser notre radio sur plusieurs bandes. Nous construisons souvent nos antennes d’ être avec des harmoniques multiples d’une bande afin que nous puissions avoir accès à plus de spectre sans avoir besoin de plus d’antennes physiques.
Rien de tout cela n’est nouveau et en tant qu’amateur, vous passerez probablement le reste de vos journées à améliorer la situation de votre antenne, ou du moins à en parler, sinon déplorant carrément le manque d’espace d’antenne, l’approbation de la famille, le budget ou toute autre excuse.
Alors que je commençais mon voyage dans la radio définie par logiciel (SDR), une nouvelle idée m’est venue. Si une antenne est un circuit résonnant, pourriez-vous considérer votre antenne comme un filtre, en tant que quelque chose qui laisse de côté les choses qui ne vous intéressent pas?
En soi, je suis sûr que je ne suis pas le premier à considérer cette notion, mais l’idée signifie que vous tournez essentiellement votre idée d’une antenne sur sa tête, de quelque chose qui reçoit à quelque chose qui rejette.
Prenons par exemple la petite antenne à boucle d’émission, souvent aussi appelée antenne à boucle magnétique. Il a une caractéristique qui n’est pas souvent considérée comme un avantage, il a ce qu’on appelle un High-Q ou un facteur de qualité élevé. Plus le Q est élevé, plus la bande passante est étroite.
Je devrais m’écarter  un instant. Q est un nombre. Un grand nombre signifie une bande passante étroite, un petit nombre signifie une large bande passante. C’est facile à calculer. Si vous regardez un tracé SWR d’une antenne, vous verrez une courbe où le bas de la courbe est le SWR le plus bas de votre antenne, c’est la fréquence centrale. Vous verrez également deux points sur la même courbe où le SWR atteint 2: 1. Si vous prenez la fréquence centrale et la divisez par la différence entre les deux fréquences de bord, vous aurez le Q de cette antenne.
En utilisant des nombres, considérez une antenne qui a un SWR inférieur à 2 entre disons 7 MHz et 7,2 MHz, une bande passante de 200 kHz, vous auriez une fréquence centrale de 7,1 MHz. Le Q de cette antenne serait 7100 divisé par 200 ou un Q de 35,5.
Si vous aviez une antenne qui avait une bande passante de 5 kHz à 7,1 MHz, elle aurait un Q de 1420.
Et juste pour conclure. Cela est utile car la simple comparaison de la bande passante sur différentes antennes ne vous en dit pas assez. Une antenne ayant une bande passante de 400 kHz sur 20 m est-elle plus ou moins sélective qu’une antenne avec une bande passante de 200 kHz sur 40 m, qu’en est-il de 100 kHz sur 80 m?
Retour à la petite antenne à boucle d’émission ou boucle magnétique. Si vous utilisez une telle antenne sur une bande amateur comme disons la bande de 40 m, vous devrez probablement re-régler votre antenne chaque fois que vous pensez même à changer de fréquence. J’ai eu la frustration d’utiliser une version manuelle d’une telle antenne et elle peut s’user très rapidement.
J’en parle parce que cela peut aussi être un avantage.
Imaginez que vous devez prendre contact avec un groupe occupé pendant un concours. Souvent, vous vous retrouverez à configurer les filtres sur votre radio, en essayant de supprimer tous les bruits étrangers provenant de signaux puissants à proximité.
Et si votre antenne pouvait vous aider?
Et si vous pensiez à votre antenne comme un pré-filtre, quelque chose qui fait que l’extraction de ce signal à partir du peu de spectre vous intéresse?
Mon point est le suivant.
Nous parlons d’une antenne qui, d’un certain point de vue, peut être pénible à utiliser, nécessitant un réglage constant, un réglage constant, juste pour émettre et faire du bruit.
D’un autre point de vue, cette même antenne est un moyen de filtrer les choses que vous ne voulez pas entendre et d’extraire le signal qui vous tient à cœur.
Votre approche dépend de votre point de vue et le simple fait de considérer votre antenne comme un filtre pourrait vous aider à voir un autre côté de votre système d’antenne que vous n’aviez pas envisagé auparavant.
La façon dont vous l’utilisez dépend entièrement de vous. Pour mon argent, je ferai plus d’expériences.
Je suis Onno VK6FLAB
• Cet article est la transcription du podcast hebdomadaire «Foundations of Amateur Radio», produit par Onno Benschop, VK6FLAB qui a obtenu une licence de Radioamateur à Perth, Australie occidentale en 2010. Pour d’autres épisodes ICI .

Info de la Source Publié dans ANRPFD * ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Translate »