Les Radioamateurs actifs à la suite du cyclone

Les Radioamateurs actifs à la suite du cyclone Amphan

Les Radioamateurs actifs à la suite du cyclone Amphan

Le « New Indian Express » rapporte que les communications ayant échoué après Amphan, un Radioclub s’est mis à l’écoute pour sauver la situation. Pendant deux jours après que le cyclone Amphan a traversé l’État, Ramkrishna Kar, un habitant de la ville de Barasat dans le district de Parganas du nord 24, n’avait pas des nouvelles de sa famille dans la région de Bagbazar sur l’île de Sagar dans le district de South 24 Parganas.
Kar, qui vit à Barasat pour des raisons liées au travail, n’avait aucune idée de la situation de ses parents, de sa femme et de son fils depuis que l’île de Sagar, qui a subi le plus gros de la tempête, a été complètement coupée du reste de l’État.
Avec l’électricité, Internet et les réseaux mobiles en panne, Kar a contacté les Radioamateurs du West Bengal Radio Club (Amateur Club). Le club a dépêché l’un de ses membres, Dibas Mondol, pour contacter la famille de Kar.
Mondol a parcouru le paysage désolé pour atteindre la maison de Kar. Il a ensuite filmé leur message vidéo et l’a transmis à l’aide de la méthode de télévision à balayage lent (SSTV), qui est un moyen d’envoyer des [images] vidéo sur une bande passante vocale.
Lisez l’article complet ICI
West Bengal RadioClub  ICI
Twitter :  ICI
Facebook :  ICI

Info de la Source Publié dans ANRPFD * ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Translate »